42093 – Chevrolet Corvette ZR1

Pour inaugurer la gamme Technic de mon blog, je vous présente le set n°42093 « Chevrolet Corvette ZR1 ». Il s’agit d’un modèle 2-en-1, permettant aussi de construire une Hot Rod.

– Date de sortie : dĂ©cembre 2018
– Nombre de pièces : 579 rĂ©parties en 6 sachets non numĂ©rotĂ©s
– Poids : 790 grammes
– 1 notice (148 pages) et 9 autocollants

Prix Lego France : 39,99€
(Lien vers le site Lego)

Les présentateurs

Ce set ne dispose d’aucune figurine, par consĂ©quent il vous sera prĂ©senter par notre couple de mĂ©canicien provenant du set que j’ai prĂ©sentĂ© rĂ©cemment, le n°40409 « Hot Rod ».

Le set

Hot Rod
Après quelques étapes, le différentiel arrière prends forme avec la mise en place de tous les engrenages disponibles dans la boite (sauf un). Nous comprenons rapidement que c’est cette partie qui possèdera la majorité du mécanisme. Le camouflage du différentiel commence avec l’installation des pare-chocs arrières. 

Ensuite, on s’attaque Ă  la partie avant, avec le moteur et ses huit pistons qui s’animent, contrairement au set de la petite Hot Rod oĂą ce n’Ă©tait pas le cas.

Au bout d’une cinquantaine d’étapes, le châssis se termine, puis, nous mettons en place la direction avant, de la voiture pour diriger les roues et nous terminons par les phares.

On installe ensuite les portes et le volant, afin de terminer la carrosserie par le toit.

Pour achever cette Hot Rod, on y ajoute ses quatre roues !

Petit bilan sur cette Hot Rod, qui est pour rappel le modèle « secondaire » du set, donc forcément moins développé que la Chevrolet. Si l’on compare avec le petit set promotionnel, on voit que les grandes lignes d’une Hot Rod sont respectées : des pistons, des pots d’échappements sur les côtés et un habitacle avec des prises d’airs. Cependant, les quatre roues sont de tailles identiques, il aurait été préférable d’en avoir des plus petites à l’avant. D’ailleurs, concernant l’avant de la voiture, je le trouve un peu léger et me laisse sur un goût d’inachevé.

Après le démontage de la Hot Rod, attaquons nous au principal modèle de ce set Lego : la Chevrolet Corvette ZR1.

Chevrolet Corvette ZR1
L’assemblage débute par le différentiel et le mécanisme qui anime les pistons du moteur. Les étapes sont quasiment similaires à celle de la Hot Rod, mais avec quelques pièces supplémentaires.

Ensuite, on s’occupe du mécanisme de direction des roues avant et du pare-chocs, mais aussi des sièges et du volant. A noter, que ce volant est purement décoratif, car il ne permet pas d’orienter les roues. Cette fonction n’est de tout manière pas utile, car il est difficile de mettre sa main à l’intérieur de la voiture pour la diriger.

On profite que le capot n’est pas encore fermé pour contempler les huit pistons de la Chevrolet, qui s’animent sur le même principe que la Hot Rod. On s’occupe ensuite de la calandre et des phares qui sont en positions obliques (comme la vraie voiture), mais cela contraint à laisser des « trous » assez importants.

On continue avec l’installation des portes qui ne peuvent pas s’ouvrir, puis par la mise en place du toit.

On construit progressivement l’arrière de la voiture, en alternant les pièces « technic » et « classique ». A noter, que la molette à l’arrière, permet d’orienter les roues avant, à droite ou à gauche. C’est un mécanisme très astucieux, car nous pouvons faire avancer la voiture tout en l’orientant facilement.

Nous retrouvons aussi les quatre pots d’échappements, deux feux rouges et l’aileron. Ce dernier, mériterait d’être légèrement plus bas, car pour la vraie Chevrolet, sa hauteur est inférieure au toit.

Afin de faire rouler correctement la Chevrolet, nous ajoutons ses roues de dimensions identiques Ă  l’avant et Ă  l’arrière, ce qui n’est pas conforme avec le vrai modèle (19″ Ă  l’avant et 20″ Ă  l’arrière). Ce qui conduit Ă  avoir un important vide entre l’aile et la roue arrière.

Le bilan

En termes de design, je trouve que la Chevrolet manque de courbures et qu’elle est trop carrée. Selon moi, le problème des roues est le plus flagrant, les dimensions ne sont pas correctes et il y a donc un espace très important avec la carrosserie à l’arrière. Je pense que mettre des roues plus grandes à l’arrière, pourrait résoudre ce problème et au passage, donner une meilleur allure à la Hot Rod. Mais globalement, le design principal est cohérent vis-à-vis de la vraie voiture.

Concernant la construction, celle-ci était intéressante et pas ennuyante, il y avait une belle diversité des étapes et peu de répétitivité.

Pour la jouabilité, elle est satisfaisante, la molette arrière pour diriger les roues est une bonne astuce. Le capot peut s’ouvrir facilement et l’animation des pistons est un bon plus. Le top, aurait été de pouvoir incliner l’aileron arrière et d’ouvrir les portes.

Puissance : 755 chevaux
Vitesse maximale : 341km/h
Moteur : V8

Comment trouvez-vous ce set ? N’hĂ©sitez pas Ă  donner votre avis dans les commentaires !
Ce set est toujours en vente sur le site de Lego, mais vous pouvez aussi l’acheter pour moins de 30€ sur Amazon.

Pour partager mon article :
Pour marque-pages : Permaliens.
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
31 octobre 2020 15 h 14 min

Superbe Review !

Je n’avais pas fait attention Ă  l’Ă©poque que ce set 2-en-1, pouvait devenir un Hot Rod.
Sympa ton idée de faire travailler les figurines du set 40 409 à la construction de ce véhicule.
J’aime bien l’expression “un perchoir pour les oiseaux”.
Superbe set et superbe BD !